MARIAGE // Anne Laure & Adrien

 

Samedi 5 août, c'est le jour J. Pour eux. Et pour moi.

Le ciel est plutôt gris ce matin quand je pars rejoindre Anne Laure au salon de coiffure. La pluie fine floute mon pare-brise et j'imagine déjà la mariée inquiète de ce temps incertain. On a beau dire "Mariage pluvieux, mariage heureux", on est d'accord pour dire que cet adage plutôt idiot sert juste à se consoler. Je retrouve Anne Laure et sa belle sœur souriantes mais dans un état de tension palpable. Je ne suis pas mariée mais j'imagine aisément l'appréhension que l'on peut avoir pour toute cette organisation et les émotions qui se succèdent pour un jour qui compte autant dans une vie.

 

Les préparatifs se déroulent au mieux, malgré un timing serré. Après la coiffure, séance maquillage, puis la robe, qui demande un certains temps à lacer. J'en profite pour aller voir le marié, chez son témoin. Ambiance différente et détendue. Les voitures de collection attendent dans le jardin de la maison. Adrien s'habille tranquillement. Je crois qu'il ne réalise pas encore la journée qui l'attend.

 

Puis, c'est le départ à la mairie de Boucq où le maire, son adjointe et tous les invités les attendent. J'arrive tout juste avant les mariés : ouf !

Adrien attend sa future épouse sur le perron. La voiture arrive avec Anne Laure, lumineuse, flottant dans une mer de tulles blancs. L'émotion monte en quelques secondes. Adrien est ému aux larmes. Moment magique de toute l'assemblée avec les yeux qui brillent.

 

La cérémonie civile commence et Adrien nous fait à nouveau tous pleurer ! J'ai moi-même un mal fou à ne pas voir trouble ! J'ai la chair de poule de voir ces jeunes gens se lancer dans la vie à deux. La joie, le bonheur, la tendresse, ce sont vraiment des émotions tellement puissantes que j'adore capturer. Elles submergent tout le monde, comme un tsunami.

 

Nous nous dirigeons ensuite en cortège jusqu'à une jolie petite église aux tons intérieurs très clairs (ca m'arrange !) où à lieu une cérémonie émouvante. La sortie du couple est un moment stressant pour moi. Peu de recul, les gens se mettent devant. Pas facile de me faire ma place mais c'est un moment clé de la journée. Je DOIS réussir à capter l'ambiance festive et unique quand ils arriveront. Les mariés sortent, au comble de la joie. Encore une étape géniale de cette journée.

 

Le dernier déplacement de la journée se fera en un long cortège de vieilles voitures. Et à l'arrivée, une surprise de taille pour Adrien puisque ses amis lui offrent une voiture "décapotée" à la scie circulaire sans doute. Super moment, drôle et spontané comme je les aime.

 

Le lancer du bouquet de mariée au soleil couchant viendra achever ce vin d'honneur et entamer une soirée très festive sous le signe des surprises et dans la bonne humeur.

Au final, une belle rencontre pour moi, une journée riche en expériences et beaucoup d'émotions.

fin